Fondateur du Dōjō de Paris-Vincennes, Arnaud Cousergue fait partie des plus hauts gradés de Ninjutsu-Budō Taijutsu.

Biographie de Arnaud Cousergue

Né en 1959 à Casablanca (Maroc), Arnaud Cousergue pratique les arts martiaux depuis plus de 40 ans.

En 1969, il débute son apprentissage des arts martiaux avec le Jūdō, et devient Shōdan (ceinture noire) en 1979.

De 1979 à 1982, il prépare le professorat de Jūdō tout en suivant des études de Commerce International.

Séjournant en Californie pour achever son cursus de MBA, il découvre le Jū Jutsu ancien, également appelé Yawara.

De retour en France, il devient Officier Instructeur au 1er Régiment d’Infanterie de Marine.

En 1984, il découvre le Ninjutsu-Budō Taijutsu avec Sylvain Guintard, et devient Shidōshi (grade de 5e dan) en 1989.

En 1985, afin de développer le Ninjutsu en France, est créé le Bujinkan France. De nouveaux dojos sont fondés dès 1987 : le Shaolin Tao, le Yamatsuki Club, le Sanshin Dōjō, le Dōjō de la Main d’Or, le PUC de la Cité Universitaire…

En 1990, Arnaud Cousergue prend la direction du Bujinkan France.

Depuis, Arnaud Cousergue part trois fois par an au Japon pour se former auprès de Hatsumi Sensei.

Il a participé à plus de 40 Taikai (grands stages internationaux), et dirige lui-même près de 20 stages chaque année dans le monde entier.

Dai Shihan Arnaud Cousergue fait aujourd’hui partie des plus hauts gradés de NinjutsuBudō Taijutsu au monde.

Il a reçu de nombreux titres au Japon:

2004 : Grade de Jugōdan (15e dan)
2004 : Diplôme Menkyō Kaiden Tachi
2011 : Diplôme Shingitai
2012 : Diplôme Shi Tennō
2014 : Diplôme Dai Shihan

En savoir plus sur Arnaud Cousergue