Masaaki Hatsumi est le fondateur du Bujinkan. Il est l’héritier actuel des 9 écoles regroupées au sein du Ninjutsu.

Biographie de Masaaki Hatsumi

Masaaki Hatsumi (初見良昭 Hatsumi Masaaki Yoshiaki) naît le 2 décembre 1931 au Japon, à Noda (nord-est de Tokyō).

Enfant, il découvre les arts martiaux tout en s’initiant également à d’autres sports et pratiques artistiques : football, danse, théâtre, gymnastique. Durant ses années universitaires, il se spécialise dans le Jūdō qu’il aura le loisir d’enseigner sur une base américaine.

Après l’obtention de son diplôme en études théâtrales, Hatsumi commence à chercher un professeur afin d’approfondir son apprentissage des arts martiaux. Il reçoit notamment l’enseignement de Ueno Takashi qui lui enseigne quelques écoles : Asayama Ichiden Ryū, Bokuden Ryū, Shinto Tenshi Ryū, Gyokushin Ryū Koppo Jutsu, Takagi Yoshin Ryū, Kuki Shinden Ryū

Après 3 ans, Ueno Takashi lui donne un Menkyō Kaiden car il maîtrise certaines écoles, ce qui permet à Hatsumi de commencer à les transmettre à son groupe d’élèves. Il reçoit également l’enseignement de Yumio Nawa qui l’instruit en Masaki Ryū et quelques Kobu Jutsu comme le Manriki-Kusarijutsu, Jutte Jutsu, Kusarigama Jutsu, Nawa Jutsu…

À l’âge de 26 ans, Il rencontre Toshitsugu Takamatsu, connu sous le nom de « Tigre de Mongolie ».

Takamatsu l’accepte comme élève auprès de lui et lui apprend les neufs écoles (Ryūha) enseignées au Bujinkan. Un an avant sa mort en 1972, Takamatsu Sensei donne « tout l’art des 9 écoles » à Hatsumi et le désigne comme son seul héritier. Hatsumi crée alors le Bujinkan (la maison du Dieu de la Guerre). Hatsumi Sensei est aujourd’hui le Sōke (héritier) des 9 traditions que nous étudions au sein du Bujinkan. Sa compréhension profonde du Budō Japonais fait de Hatsumi Sensei l’un des derniers grands maîtres Japonais vivants. Il a été décoré par le Gouvernement japonais pour sa contribution à la diffusion internationale de la culture japonaise et des arts guerriers japonais.

Il enseigne aujourd’hui dans sa ville de Noda au Bujinden (le Hombu Dōjō du Bujinkan) et au Budōkan de Ayase 3 fois par semaine. Tous les ans, à l’occasion de son anniversaire, est organisé un Taikai (grand stage) de trois jours qui regroupe chaque année 300 pratiquants japonais et étrangers.

Ostéopathe de formation, il est aussi peintre, écrivain, scénariste pour le cinéma et la télévision. Il créa et joua dans une série télévisée destinée aux jeunes. Cette série intitulée « Giraya » fut diffusée en France dans les années 1990. Hatsumi Sensei se définit lui-même d’abord comme un artiste.

En savoir plus sur Masaaki Hatsumi