Le Bujinkan est une école d’arts martiaux créée par Masaaki Hatsumi pour diffuser l’enseignement du Ninjutsu.

Le Bujinkan : école d’arts martiaux

Le Bujinkan est une école d’arts martiaux fondée en 1972 par Masaaki Hatsumi qui la dirige depuis sa création.
Cette école diffuse l’enseignement du Budo Taijutsu, appelé également communément le Ninjutsu du Bujinkan.

Le mot Bujinkan signifie littéralement : la maison (« Kan ») du Dieu de la Guerre (« Bujin »).
C’est également une référence à Takamatsu Sensei, maître de Hatsumi Sensei, qui était surnommé « Wu Sen » (prononciation Chinoise de « Bujin ») en raison de son excellence au combat.
« Bujin » désigne enfin un être humain vrai, quelqu’un de spirituellement avancé.

Un enseignement martial d’une grande richesse

Au sein du Bujinkan, 9 écoles traditionnelles (« Ryuha ») sont enseignées. Elles sont transmises de maître à élève depuis le 11e siècle.
Hatsumi Sensei en est l’actuel Soke (légataire).
Comme par le passé, ces écoles comprennent toutes des techniques de combat à mains nues et avec armes.
En savoir plus sur les 9 écoles de Ninjutsu du Bujinkan

Une pédagogie adaptée à tous

La pédagogie est centrée sur la personne en fonction de ses capacités, de ses compétences et de son désir d’apprentissage. L’unique but de l’enseignement est la découverte du mouvement naturel propre à chaque individu. La découverte de ce mouvement et l’intégration des concepts liés à la pratique se fait par la technique au travers du corps.

Le Bujinkan : une communauté internationale

Le Bujinkan regroupe une communauté internationale d’environ 400 000 artistes martiaux à travers le monde. Les pratiquants sont réunis par des valeurs communes fortes : l’enseignement d’une éthique basée sur l’honnêteté, la sincérité, la confiance en soi et en l’autre, la compétence, le dépassement de soi, la persévérance (« Nin » en japonais) et la recherche de l’excellence.

En savoir plus sur le Bujinkan