Mitsuguma

mitsuguma

Le cours de vendredi soir (NDT : cours du 29/05/2015) a vraiment été bon pour moi, et pas seulement parce que j’y ai appris beaucoup de choses mais parce que c’était la “Soirée Kuma”.

Comme vous le savez, Hatsumi Sensei m’a donné comme nom de dragon “Yûryû” (勇竜), brave et courageux dragon dans les années 90. Mais il m’appelle toujours “Shiro Kuma” (白熊) l’ours polaire. En expliquer ici les raisons serait trop long.

hatsumi - arnaux cousergue

Hier, Sensei est arrivé au Dojo et m’a appelé pour me donner une statuette d’ours.
Sur le dessous de chaque patte il avait écrit ceci :
忍び足 Shinobi ashi : pas de loup, pas délicat
不動心 Fudōshin : garder la tête froide en situation d’urgence ; garder son calme (e.g. pendant un combat)
勘忍成就 Kannin Jyōju :
– 勘忍 Kannin : pardon, patience, endurance
– 成就 Jyōju : accomplissement, réalisation, achèvement
白竜 Haku ryû : dragon blanc (1)

kuma

Je dois dire que j’ai été très touché par ce cadeau mais j’ai été encore plus ému par les mots qu’il a écrits dessus. C’est pour ces moments extraordinaires que j’aime m’entrainer dans le Bujinkan.
J’ai grandement remercié Sensei pour son cadeau.

C’est alors que mon ami Paul Masse nous a rejoint avec un autre ours qui m’était également destiné !
Quelles sont les probabilités dans cet univers pour que quelqu’un se voit offrir deux ours au même moment ? Aucune ! Mais c’est arrivé.

Sur le second ours, peint en blanc, Paul a écrit “Kûma” (au lieu de “Kuma”). Ce Kûma est une autre prononciation de Kûkan (空間 espace, pièce, vide d’air).

Quand Paul m’a donné cet ours, Sensei a dit :« c’est un moment très mystérieux ».
Ce fut une leçon fantastique pour nous tous d’assister ainsi à la manifestation de ce qu’enseigne Sensei. En Budō, les choses sont naturelles puisque le Kami Sama influence nos actions depuis le monde invisible.
Comme dans un combat, il n’y a rien à faire mais il faut simplement laisser les choses arriver.

Merci Sensei, et Paul pour cette belle leçon.
Le Mitsuguma est content !(2)

Notes :
(1) C’est le nom de Hatsumi Sensei
(2) 三つ熊 / mitsuguma : la maman ours et ses deux petits

Dommages collatéraux :

Yabunaka San et les deux ours.

Photo de famille

Sans commentaire

Article de Arnaud Cousergue, Bujinkan Dai Shihan

Source : Shiro Kuma’s Blog : article « Mitsuguma »
Traduction en français par l’équipe du Bujinkan France