Point fixe et pivot : F.A.S.T.

Point fixe pivot

Aujourd’hui au cours de Senō Sensei (NDT : 02/08/2015), il y avait plus de monde, et nous avons eu droit à deux heures de Taijutsu. C’était un vrai régal. Nous avons travaillé en vitesse réduite le principe F.A.S.T. F.A.S.T. est mon acronyme pour “Fix And Softly Turn around” (Fixer et tourner autour délicatement).

Uke lance un coup de poing gauche, et vous attendez jusqu’à ce que son poing soit à la limite de vous toucher. Au dernier moment, vous pivotez sur votre gauche en suivant son poing avec votre épaule gauche. Cela crée une sorte de blocage articulaire du bras puisque vous bloquez son coude avec votre autre épaule. Vote corps est aligné avec son bras.

Remplacez votre épaule droite par votre main et amenez le au sol en avançant.

Le corps bouge délicatement autour du Tsuki servant de point fixe. Si ça ne marche pas, attrapez la main gauche et faites une rotation du corps autour du bras, en créant un Omote. Soulevez le bras, frappez la gorge, le visage puis le cou avec un Sanken.

À partir de là, vous pouvez faire :

  • A) Un mouvement type Ganseki Nage, basculez le torse vers l’avant pour l’amener au sol. Si le bras de Uke se libère, votre bras gauche est là pour l’étirer et continuer.
  • B) Un mouvement type Ganseki Oshi en avançant avec votre jambe droite pour déséquilibrer Uke. Le bras droit de Uke est tiré à l’horizontal et vers l’extérieur pendant que votre bras gauche soulève son bras gauche en Ganseki.

Tout est très doux et réalisé uniquement par le déplacement du corps. Ce sont les réactions du corps de Uke qui dictent votre choix ente ces deux mouvements.

Le principe ici est le concept classique du Kukishin Ryû qui s’appelle “Teko Shiten”. (1) (2)

Teko est le levier et 支点 Shiten, le point de pivot.

Ce que j’ai trouvé de remarquable, c’était que le même concept était appliqué de deux façons différentes.
Dans le mouvement A, le Teko et le Shiten sont faits sur le même point (ici dans ce cas précis, il s’agit du bras). C’est une application classique de ce concept.
Mais dans le mouvement B, Senō Sensei a dissocié les deux. Le levier est toujours sur le bras mais le point de pivot est fait sur le pied droit de Tori, placé au sol près du pied droit de Uke pour gêner ses mouvements.

J’ai beaucoup joué avec ce principe, mais je n’avais jamais pensé à l’utiliser sur deux endroits. Les applications sont sans fin.

Ces petites découvertes sont la raison pour laquelle il est toujours rafraichissant d’aller s’entrainer au Japon avec les meilleurs. (3)

Notes :
(1) 梃/Teko/levier
(2) 支点/Shiten/Point de pivot
(3) La partie “rafraichissante” ne concerne pas la chaleur qui était vraiment forte.

Article de Arnaud Cousergue, Bujinkan Dai Shihan

Source : Shiro Kuma’s Blog : article « Fix And Softly Turn Around »
Traduction en français par l’équipe du Bujinkan France