La voie du Tachi

Voie du tachi

Quand vous vous familiarisez avec le Tachi, vous découvrez que cette arme utilise les spécificités de toutes les autres armes.

Le Tachi est utilisé comme un Hanbō, un Jo, un Bō, une Yari, une Naginata… et parfois comme un sabre.

Vous bloquez l’attaquant comme vous le feriez avec un Hanbō.

Vous contrôlez les distances comme vous le feriez avec un Jo ou avec un .

Vous perforez comme vous le feriez avec une Yari, une Naginata ou un sabre.

Tel un sablier, le Tachi est le commencement et l’achèvement (in-yo) de votre entrainement aux armes.
Toutes les armes conduisent au Tachi, et le Tachi conduit à la compréhension d’une toute nouvelle dimension dans votre entrainement aux armes.

L’intégralité de dizaines d’années d’entrainement commence à prendre sens. Nous avons appris les voies des armes (1993-1997), puis les voies du Taijutsu : taihen, dakentai, koppō, kosshi, jūtai (1998-2002), puis les voies du shin/kokoro avec le juppō sesshō (2003-2007).
Puis ce fut le menkyō kaiden, saino konki, et cette année (NDT : 2010, année de l’édition originale de cet article) rokkon shōjō avec la découverte du Tachi et que de bonheur !

Mais le Tachi (大刀), c’est aussi tachi (質 – qualité, nature d’une personne) et tachi (館 – un château ou un noble), de sorte que le choix de cette arme pourrait s’avérer plus profond qu’il n’y paraît.

Cela pourrait aussi signifier que le Bujinkan a atteint un stade où nous pouvons tous devenir des kishi (騎士 – chevalier), l’archétype du noble, ou bien encore kishi (旗幟 – drapeau, bannière, emblème) d’une nouvelle ère dans le développement de l’humanité.

Tel le sable s’écoulant à travers le centre du sablier, le triangle de l’homme peut se lier au triangle opposé du divin : kanjinkaname.

Merci Hatsumi Sensei de nous conduire si loin :-)

Article de Arnaud Cousergue, Bujinkan Dai Shihan

Source : Shiro Kuma’s Blog : article « Tachi Tips & Tricks (8) »
Traduction en français par l’équipe du Bujinkan France

🌟🌟 Paris Taikai 2016 🌟🌟
Avec Sveneric Bogsäter, Peter King, Pedro Fleitas et Arnaud Cousergue.
Profitez des tarifs “Old Bird” jusqu’au 13 juillet
Bujinkan Paris Taikai 2016